ESKA-2010

European Shotokan Karate-do Association (ESKA)

Championship 2010 – Allemagne


Date: Samedi 27 et dimanche 28 novembre 2010
Lieu: Koblenz (Allemagne)
>> Site du championnat


Arnaud Vicaire, Champion d’Europe Kumité Seniors…

La nuit n’était pas levée sur le dojo de Genk ce vendredi matin, 26 novembre 2010. Pourtant, la délégation belge était bien éveillée. Tous présents à l’heure dite, tous en forme, il ne restait plus qu’à embarquer les énormes ‘lunch packets’ préparés par Marco. Route sous la neige et ambiance décontractée dans le bus, direction Koblenz pour les championnats d’Europe E.S.K.A.

Sitôt arrivés, Bruno et moi-même rejoignons le groupe d’arbitres belges déjà sur place depuis deux jours pour suivre le cours européen. L’équipe, quant à elle, se restaure avant un dernier entraînement pour prendre ses repères, l’après-midi dans le Hall des Sports. Le samedi matin, c’est à neuf heures tapantes que les cinq shiaï-jo s’affairent, d’abord pour les kata et ensuite pour les kumité cadets et juniors. Pour plus d’un, c’est la première prestation en équipe nationale. Si le stress est perceptible, les plus anciens sont là pour encourager et soutenir. Le message du coach a été clair : « On donne le meilleur de soi-même ! ». Et tous se démènent comme des diables. Les éliminatoires s’enchaînent et chacun résiste comme il peut.

La première qualification arrive en la personne de Diny Lameyse qui termine 1ierde sa poule. Il est dans les quatre finalistes kata. Il est rapidement rejoint par notre équipe féminine, Marie Spallita, Marie Amorelli et Elodie Delchambre qui font preuve d’une belle coordination. Thomas Pettinicchi se fera éliminer juste au dernier tour de sa poule. Dommage, car il n’a pas démérité. Il termine huitième en juniors kata. L’équipe juniors garçons, composée de Sébastien Jacquart, Diny Lameyse et Thomas Pettinicchi, se classera 7ième. Dans les kumité, l’équipe juniors filles, rejointe par Aurore Dabolin, se classe à la cinquième place.

La compétition se pose un instant pour le défilé officiel, et c’est à ce moment là que l’on prend toute la dimension de l’événement. C’est plus de 400 athlètes qui s’alignent derrière leurs drapeaux nationaux ; c’est impressionnant à voir. Le public belge venu nombreux ne ménage pas ses encouragements et ses applaudissements. C’est la plus forte délégation de supporters, merci à eux ! C’est sur trois aires que les finales se déroulent. Bien sûr, à ce niveau la concurrence est rude. Pour sa première prestation en international, Diny se classe 4ième. Et ensuite, même si l’on a cru un moment obtenir une 2ième ou 3ième place avec le team des filles, les arbitres en décident autrement: avec 1 ou 2 dixièmes d’écart, 4ième place également en kata juniors filles. Félicitations Mesdemoiselles ! 

Point le temps de faire la fête cependant, car demain la compétition continue…  Le dimanche, les rôles sont inversés, c’est au tour des seniors de monter au créneau tandis que les plus jeunes les regardent enthousiastes. Le team kata filles ne se repose pas sur ses lauriers: s’alignant également en seniors, elles termineront à la 6ième place. Tant en kata qu’en kumité, les tours s’enchaînent et les belges résistent à nouveau. A un certain moment, trois des shiaï-jo sont occupés par nos compatriotes, Marco ne sait plus où donner de la tête. Plus d’une fois, c’est sur décision que le couperet tombe, car ni Kristof ni Dominiek ne se sont laissés marquer. Pas de sélection en kata mais, par contre, c’est un Arnaud Vicaire en pleine forme qui impressionne lors de chaque combat. Les adversaires les plus coriaces n’arrivent pas à le déstabiliser. Et le public ne s’y trompe pas: tous se rallient à sa cause tant sa fougue et son style sont beaux à voir. Il est finaliste de poule. 

Après une courte pose repas, on repart pour les combats équipe. La faute à pas de chance, au 1iertour la Belgique rencontre l’Allemagne, pays organisateur. Tous se lâchent à fond mais les allemands ne pouvaient pas perdre à ce stade de la compétition. Il faut dire que l’équipe allemande était redoutable. Elle gagnera en finale face à l’Angleterre. Pour la finale en individuel, tout le public est derrière Arnaud, on scande ‘Belgium, Belgium’ dans tous les gradins. Il se débarrasse aisément de son premier adversaire. La porte de la finale est ouverte. Trois minutes pour celle-ci, deux Ippon à marquer et un autrichien de plus d’un mètre nonante à vaincre ! Arnaud se lance sans retenue, il obtient un premier waza-ari. L’autrichien réagit en l’agrippant et le faisant chuter plusieurs fois. Par sa stratégie, il oblige Arnaud au Jogaï. Deuxième waza-ari marqué, le public s’emballe, mais aussi deuxième Jogaï. Reste une minute à tenir, malgré les assauts répétés pour le faire sortir, Arnaud résiste comme un démon. La pression est à son comble jusqu’au coup de gong !
C’est l’euphorie, Arnaud Vicaire est Champion d’Europe Quelle prestation !

L’équipe belge a vraiment rempli son contrat, bravo les jeunes !!!! 

 >> Album photos

Philippe Wattieaux,
Manager de l’Equipe Nationale.

 


La délégation belge:

Equipe: Amorelli Marie, Cardoen Dominiek, Dabolin Aurore, De Brucker Niki,
Delchambre Elodie, Duyck Diederik, Hardiquest Olivier, Hoti Nasuf, Jacquart Sébastien,
Lameyse Diny, Paes Ludovic, Pettinicchi Thomas, Spallita Marie, Vandevelde Stefaan,
Vermeulen Kristof, Vanquickelberghe Sophie, Vicaire Arnaud.

Coach: Barone Marco.

Arbitres: Contipelli Maurizio, Coupin Thierry, De Clercq Hedwig, Kaluzny Rob,
Lacroix Alain, Lorefice Bruno, Wattieaux Philippe.

 


Principaux résultats pour la Belgique:

Arnaud Vicaire:                      CHAMPION D’EUROPE KUMITE SENIORS
Lameyse Diny:                         4ième place kata individuel junior
Equipe kata junior dames:  4ième place

>> Résultats complets