ESKA-2016

European Shotokan Karate-do Association (ESKA)

Championship 2016, Grèce


Date: 25-27 novembre 2016
Lieu: Chalkida (Grèce)
>> Site du championnat


En cette fin novembre, notre équipe nationale s’est déplacée à Chalkida en Grèce pour la 31ième édition du Championnat d’Europe ESKA. Une équipe à la fois composée d’anciens et de nouveaux venus ; citons notamment Noussaïba Lazrak, Johan Raveydts chez les jeunes et John Verhelle chez les seniors, deuxième et troisièmes sélections pour Pierre Delfante , Nikita Buchinskiy et Quentin Meiresonne, et déjà routine pour Jessica Licausi, Gianni Schotte, Abdelkarim Bouzkik, Nasuf Hoti, Kristof Vermeulen et Arnaud Vicaire, tout cela sous l’œil attentif de notre coach/entraineur, Senseï Marco Barone. Quelques supporters avaient également fait le déplacement pour encourager la Team Belgium. Complétaient la délégation, les arbitres Mauriccio Contipelli, Raymond Honoré, Jean Pierre Meert, Thierry Coupin et moi-même !

Trois jours de championnat intensif (un jour par catégorie), au total 24 pays représentés et 750 matchs programmés, les journées sont bien remplies ! C’est par les cadets que le championnat débute le vendredi. D’entrée, les jeunes donnent le meilleur d’eux-mêmes dans une ambiance électrique, tous ont envie d’en découdre ; au terme de la journée, Nikita se classe 9ième en kumité individuel, battu par un Russe qui finira sur le podium, et Johan termine 6ième en kata individuel (excellente prestation pour une première). Malheureusement, ce dernier se déboitera l’épaule en kumité et de ce fait ne pourra s’aligner le lendemain en Kata équipe juniors (dommage !) .

Le samedi, c’est le tour des juniors de se lancer dans l’arène. Les adversaires sont nombreux et impressionnants en gabarit, on se demande s’ils sont dans la bonne catégorie ; les Russes dominent aisément ; néanmoins, Jessica, Pierre et Noussaïba ne se sont pas laissés impressionnés et ont fait preuve d’une grande détermination et de courage ; nul doute que cette expérience leur sera profitable.

Le dimanche, les seniors prennent la relève, en kata d’abord ; c’est une équipe nouvelle qui vient de se former, face à des pays comme la Hongrie, la Pologne ou l’Allemagne bien aguerris à cette pratique ; ils termineront à la 10ième place. Viennent ensuite les kumité individuels ; le niveau est très élevé, les échanges sont rudes et la pression est intense ; au fur et à mesure des tirages au sort et des éliminatoires, personne n’a démérité, tous ont été valeureux. Notons en kumité une 9ième place individuelle pour Abdelkarim et une 5ième place pour Arnaud qui, après avoir survolé sa poule haut la main, doit s’incliner juste avant l’accès à la finale.

En kumité équipe, tous sont super motivés ! Hélas le tirage au sort ne leur est pas favorable ; après différents tours, les belges se heurtent à l’Angleterre pour l’accès à la demi-finale ; impossible de départager les 2 équipes sur les trois premiers combats (hikiwake), avantage ensuite pour les anglais par Ippon, et enfin dernier combat avec Kristof Vermeulen qui place un superbe mawashi geri jodan ; d’abord crédité d’un Ippon, cette technique sera finalement reconsidéré comme ‘no point’ car contact ! Le rêve s’arrête là pour la Belgique et, en finale, l’Angleterre deviendra championne d’Europe devant la Hongrie.

Pas de podium pour cette fois, mais pas de quoi rougir non plus, chacune et chacun ayant donné le maximum. Rendez-vous est pris pour 2017 !

Philippe Wattieaux, Manager. 


Editions précédentes: